Faut-il un permis pour philosopher ?

(Nous dit Jules Verne)

Nous ne  le pensons pas !

Après avoir participé et animé des cafés traditionnels, avoir fréquenté les premiers café philosophiques de Feu Mr Jan Maresjkonous avons eu envie de nous distancer et de nous distinguer par une approche différente de la philosophie.

Deux mardis par mois : le deuxième et le dernier dU mois 

–    deuxième mardi à la Maison des Associations 10 rue des Savoises – salle MD
–    dernier mardi Café Slatkine  5, rue des Chaudronniers

 

Pour nous, la philosophie peut et doit être partout, dans  tous les secteurs à condition de poser la problématique qui les secoue.

Nos sujets sont toujours présentés sous forme interrogative.

L’intervenant a une demi-heure pour poser le problème de manière à laisser aux participants le temps de poser des questions ou de commenter les propos échangés.

Un passeur de parole gère les échanges de manière à ce que chacun puisse s’exprimer sans être frustré, mais aussi sans monopoliser le temps de parole.

Cette fête de l’esprit critique dans des approches diversifiées, permet,  nous le pensons, d’encourager chacun à poursuivre ses propres investigations et garder son esprit d’éveil dans tous les domaines.

Photo : Karinne Dietrich

Mais vous pouvez aussi « spéculer » en suivant notre blog. Un blog est fait aussi pour relater.

Relater ce qui s’est passé, mais aussi ce qui va advenir. Ici ce sera la synthèse des mots échangés lors de nos cafés Philo laboratoire d’Idées ; c’est la réflexion sur le sens et la valeur du débat tenu  sur le thème de la soiré.

Notre blog, c’est la parole restituée et la parole, c’est comme le disait Brice Parain, philosophe du langage :
«  Il y a le pouvoir des mots … on ne se débarrasse pas du langage, car le raisonnement progresse … jusqu’au bout de la pensée ». 

 La pensée court, le fil rouge se déroule tout au long du mois, du sujet philosophique au Ciné Grill en passant par la problématique d’une profession, d’un article du «  Monde Diplomatique », ou autre journal sur la société, l’économie, la politique, les arts.

Bonne lecture.

Nos cogitations successives des mardis alimenteront ce blog.